Le 1er   novembre s’est tenue à Ouagadougou la soirée de la miséricorde. Une soirée qui entre dans le cadre des activités du 4e congrès de l’Afrique et Madagascar sur la divine miséricorde qui se tiendra du 18 au 24 Novembre à Ouagadougou. Cette cérémonie a vu la participation des autorités musulmanes, des autorités évangéliques et traditionnelles et aussi des autorités politiques avec la présence de la 1ère  Dame du Faso, du chef de file de l’opposition de certains ministres et du maire de Ouagadougou. La soirée a été organisée par le Conseil National des Laïcs( CNL) et l’Association Catholiques des Hommes et Femmes d’Affaires du Burkina (ACATHAB).elle a permis de collecter des fonds en vue de soutenir les déplacés internes de notre pays et l’organisation du congrès.